res
Chirurgie gynécologique et mammaire

Traitement du Fibrome

On vous a proposé la réalisation d’une myomectomie (exérèse chirurgicale d’un fibrome) vous intégrerez le parcours chirurgical du Centre l’Avancée.

Qu’est ce qu’un fibrome utérin ?

Un fibrome utérin est une tumeur bénigne développée à partir de l’utérus. Un fibrome peut être unique ou multiple. En fonction de leur taille, de leur localisation et de leur nombre, les fibromes peuvent être à l’origine de nombreuses pathologies gynécologiques. Le fibrome utérin est appelé également Myome ou Léiomyome utérin.

Le fibrome utérin constitue la tumeur bénigne la plus fréquente de la femme en âge de procréer. Il est plus fréquent chez les femmes âgées de 40 à 50 ans. Sa fréquence est estimée à 20 % des femmes de plus de 35 ans et à 40 % des femmes de plus de 50 ans. La plupart des fibromes sont asymptomatiques (ne présentent aucun symptôme) et sont découverts lors d’une consultation gynécologique systématique.

Qu’est ce qu’une Myomectomie ?

Une myomectomie consiste en l'ablation chirurgicale d'un ou plusieurs fibromes utérins tout en conservant l'utérus.
Cela permet donc de conserver les règles et éventuellement la possibilité d’une grossesse ultérieure.
La technique dependra de la localisation, de la taille du fibrome et de la période d’activité génitale.

  • Exérèse des fibromes en position intra-cavitaire ou « sous-muqueux : technique de la résection par hystéroscopie opératoire
  • Exérèse des fibromes interstitiels et sous-séreux : technique de la myomectomie par cœlioscopie (procédure la plus fréquemment utilisée)
  • Exérèse de très volumineux fibromes ou multiples: myomectomie ou poly-myomectomie et reconstruction utérine par laparotomie (incision type « césarienne »)

Peut-on éviter l’intervention chirurgicale ?

  • Aucun traitement médical ne permet de faire disparaître définitivement les fibromes.
  • Un traitement médical visant à diminuer les symptômes ressentis par le fibrome est toujours tenté en premiere intention. Ce sont le plus souvent des traitements hormonaux.
  • L’utilisation de ces médicaments de façon prolongée n’est pas conseillée dans cette indication. Cependant, votre médecin peut éventuellement vous les prescrire pendant quelques mois, afin de faciliter le déroulement ultérieur de votre intervention.
  • D’autre technique telle que l’embolisation est possible (cf ci-dessous)

Quelles sont les symptômes du fibrome ?

  • Douleur pelvienne : Il s’agit d’une douleur pelvienne chronique, de la sensation d’une pesanteur pelvienne.
  • Ménorragies : Augmentation de la durée et de l’abondance des règles, à l’origine d’une anémie par carence en fer.
  • Métrorragies : Survenue d’un saignement en dehors de la période des règles.
  • Compression d’organes de voisinage : Compression vésicale (vessie) à l’origine d’une pollakiurie (mictions très fréquentes) ; compression rectale (rectum) à l’origine d’une constipation ou de fausses envies d'aller à la selle.
  • Infertilité : Par obstruction des trompes utérines (compression de la portion utérine des trompes) ou par obstacle à l’implantation de l’embryon (fibrome sous muqueux).
  • Apparition d’une masse pelvienne ou augmentation du volume de l’abdomen.
  • Dyspareunie : Douleur pelvienne lors des rapports sexuels.
  • Dysménorrhée : Règles douloureuses.

Comment faire le diagnostique ?

La présence de fibromes est évoquée par les signes cliniques et par le contexte. L’examen clinique (palpation abdominale, toucher vaginal) peut orienter vers le diagnostic.

Le diagnostic sera posé après la réalisation de certains examens :

  • Echographie pelvienne ou par voie endo vaginale : C’est l’examen de référence. Elle permet de mesurer la taille des fibromes, leur nombre et leur localisation. Une cartographie des fibromes permet de faciliter le choix thérapeutique et le geste chirurgical.
  • Hystéroscopie diagnostique : L’examen visuel de la cavité utérine à l’aide d’une mini caméra permet de poser le diagnostique d’un fibrome sous muqueux. Elle permet d’apprécier le type d’insertion du fibrome (pédiculé ou sessile), l’importance de sa composante sous muqueuse, sa taille et sa résecabilité.
  • IRM pelvienne : Une imagerie par résonance magnétique permet de compléter le bilan en cas de doute diagnostique (fibrosarcome utérin) et d’établir une cartographie utérine en cas de fibromes multiples.

    Traitement

    Les fibromes utérins ne sont traités que lorsqu’ils sont symptomatiques (douleurs, saignement etc…) ou lorsqu’ils risquent de se compliquer (compression, torsion etc…).

    Le traitement médical des fibromes est indiqué essentiellement chez les femmes désirant avoir un enfant ou présentant des symptômes de faible à moyenne gravité ou refusant la chirurgie.

    L’embolisation correspond à l’interruption de la vascularisation des fibromes, par le largage de micro particules dans les artères utérines. L’embolisation est pratiquée par un radiologue, dans un service de radiologie interventionnelle. A l’aide d’un cathéter introduit dans les artères fémorales, le radiologue interrompt la circulation dans l’artère qui alimente le fibrome en y larguant des petites particules. Le fibrome ne disparaîtra pas mais diminuera de volume progressivement, ce qui améliorera les symptômes que vous présentez.
    La procédure d’embolisation de fibrome s’effectue en salle de radiologie interventionnelle et nécessite la collaboration d’un radiologue spécialisé en artériographie interventionnelle  et d’un chirurgien (chirurgien gynécologue). L’embolisation ne nécessite pas l’anesthésie générale, elle impose une hospitalisation de 48 h, car une perfusion d’antalgiques puissants est nécessaire afin d’éviter toute douleur durant les premières 24 heures. Un repos post-opératoire d’une semaine est ensuite le plus souvent suffisant.

    Traitement chirurgical des fibromes est indiqué essentiellement chez les femmes ne désirant plus avoir un enfant ; présentant des symptômes de moyenne à forte gravité ou après échec du traitement médical.

    Fiche chirurgicale : Myomectomie

    Prendre rendez-vous 

    LEVEQUE Christine

    Chirurgien pelvi-périnéale et uro-gynécologue

    Prendre rendez-vous

    BAUTRANT Eric

    Chirurgien pelvi-périnéale et uro-gynécologue

    PRENDRE RENDEZ-VOUS

    AMIEL Christophe

    Docteur en médecine, spécialiste en Gynécologie-Obstétrique

    Prendre rendez-vous

    FRANKE Oona

    Gynécologue obstétricien Chirurgien gynécologue et mammaire

    Prendre rendez-vous